ecov lève 1,2 millions d’euros auprès de la Caisse des Dépôts

ecov lève 1,2 millions d’euros auprès de la Caisse des Dépôts

Après un tour de financement grâce au soutien de France Active Investissement (ex SIFA) et Mobilize Invest (Groupe Renault) en 2017,  nous sommes très heureux de vous annoncer aujourd’hui l’arrivée de la Caisse des Dépôts au capital d’ecov! 

Objectif : accélérer le déploiement de notre service public de covoiturage courte distance dans les territoires ruraux et périurbains en poursuivant nos investissements en R&D et en étoffant notre équipe.

citation thomas

Favoriser la mobilité intelligente et durable dans les territoires ruraux et périurbains

La Caisse des Dépôts a souhaité investir dans ecov à hauteur d’1,2 millions d’euros afin de soutenir la croissance d’un acteur innovant au service d’une mobilité intelligente et durable dans des territoires où la mobilité quotidienne est un enjeu majeur et où les nouveaux services de ce type sont encore peu accessibles.

L’offre proposée concoure à façonner la mobilité de demain avec un service de covoiturage adapté à chaque territoire et à sa population. Mis en place en étroite collaboration avec les collectivités territoriales, ce service à fort impact vient en relais des transports publics et apporte aux habitants des territoires peu denses et ruraux une réponse directe à la problématique de la dispersion de l’habitat et de l’isolement tout en développant l’attractivité des territoires et en les structurant.

Web

 

Notre ambition : transformer les voitures particulières en un transport public et collectif du quotidien

Pour en savoir plus sur nos solutions c’est ici : https://www.ecov.fr/

A ce jour, 6 réseaux pilotes et 44 stations de covoiturage connectées sont déployés en Ile-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes et en PACA (en service ou très prochainement inaugurés).

Les premières stations de covoiturage COVOIT’ICI ouvertes

Les premières stations de covoiturage COVOIT’ICI ouvertes

Le covoiturage de proximité connaît un tournant : les premières stations de covoiturage en France ont été ouvertes à Chars et aux Mureaux cette semaine. Et bientôt, 3 autres stations lancées, avant une quinzaine supplémentaire dans les 6 mois. Les deux premiers trajets sont offerts aux premiers utilisateurs.

L’équipe d’ecov était présente sur place toute la semaine, avec l’appui des collectivités concernées, afin de réaliser l’ouverture technique et la communication associée au lancement des toutes premières stations de covoiturage de COVOIT’ICI, premier service public de covoiturage pour tous.

  • Chars, première commune rurale de France équipée d’une station de covoiturage

Une météo particulièrement froide n’a pas empêché le lancement de la station de covoiturage de Chars, charmante commune de 2000 habitants, situées dans le Val d’Oise, à la frontière nord du département (et de la région). Malgré les températures négatives (entre -7 et 0°C pendant les trois jours sur place), le système  -et notamment la borne- a montré son bon fonctionnement.

Située en face du lycée professionnel du Vexin, en sortie de Chars, la station de covoiturage permet de repartir facilement vers Marines, Cormeilles, Frémécourt, Boissy l’Aillery, Cergy, Pontoise notamment. Elle permet également de repartir dans l’autre sens,  vers Bellay en Vexin, ou même Magny en Vexin.

La station vient ainsi compléter l’offre de transport collectif proposée par le Département du Val d’Oise, pour les lycéens et les habitants de Chars.

  • Les Mureaux, première ville de France à s’équiper d’une station de covoiturage en centre ville

Dans les Yvelines, les Mureaux est la première ville de France à s’équiper d’une station de covoiturage. Il s’agit en réalité de deux stations, une située de chaque côté de l’avenue Paul Raoult (un peu avant la station Total d’un côté et un peu avant la station essence abandonnée de l’autre), permettant de partir vers le nord (pour Meulan, Vaux, Juziers, Cergy… bref tout le Vexin) ou vers le sud (Bouafle, Ecquevilly, Flins…). Les stations de covoiturage sont situées à proximité immédiate de la gare SNCF et de plusieurs arrêts de bus, facilitant ainsi la multimodalité et la complémentarité covoiturage/transport en commun.

IMG_1133.JPG

Parallèlement, une campagne de communication a été lancée (nous y reviendrons).

Ces deux lancements ont fait l’objet d’un article dans Le Parisien.

  • L’équipe d’ecov mobilisée sur le terrain

L’équipe d’ecov sera régulièrement sur place pour informer les usagers, et pour assurer la fiabilisation du service. En effet, il s’agit d’une innovation technique à plusieurs égards (notamment au niveau des bornes) : une période de rodage est donc nécessaire pour assurer un fonctionnement absolument parfait.

Mais d’ores et déjà le service est ouvert et opérationnel. Et en cas de difficulté, un numéro de téléphone est disponible (numéro fourni sur la borne directement).

PS : et si vous voulez aider ecov, vous le pouvez simplement en votant sur La Fabrique Aviva. Merci 🙂