Envie de résoudre la quadrature du cercle en matière de transports ? Envie de casser les codes ? Envie d’innover pour répondre aux enjeux collectifs (climat et énergie, précarité, désenclavement et congestion, efficacité économique et budgétaire…) ? Envie d’une aventure collective dans laquelle exprimer vos compétences et votre dynamisme ?

Alors, votre futur tient en quatre lettres + un oxymore de six mots : « ecov, la voiture est un transport collectif ».

ecov, c’est :

  • une start-up = équipe resserrée (15 personnes) + débrouillardise & inventivité + label Jeune Entreprise Innovante + engagement à 100%
  • une start-up de l’Économie Sociale et Solidaire = l’objet social de l’entreprise est dédié à faire décoller le covoiturage local dans l’intérêt général + agréée ESUS (on vous laisse chercher).

En synthèse, ecov est une start-up de l’Économie Sociale et Solidaire qui fait de la voiture un transport collectif.

Mais ecov, ce n’est pas juste une appli de covoiturage local (il y en a des dizaines, pour ça aussi on vous laisse chercher). Non, chez ecov, pour de multiples raisons, on est convaincus que le covoiturage doit trouver sa place dans le système de mobilité, comme les autres moyens de transport. Concrètement, il faut mettre le covoiturage à la rue (enfin, dans la rue). On pense que, la voiture étant la liberté, le covoiturage doit s’appuyer sur cette liberté pour permettre aux conducteurs de participer massivement. De plus, on pense qu’il est vital que ce service soit accessible à tous, connectés et non connectés. On voit également dans l’économie du partage, et le covoiturage en particulier, une solution pour résoudre les contraintes budgétaires et financières des collectivités territoriales.

Bref, au final, chez ecov on déploie des stations de covoiturage connectées, avec leur environnement numérique complet. Les stations de covoiturage, c’est un peu les stations de vélo en libre-service des territoires péri-urbains et ruraux.

Les premières stations de covoiturage ont été installées en février 2016, en Ile-de-France, dans le cadre d’un projet expérimental avec plusieurs grandes collectivités territoriales (voir : www.covoitici.fr), et ce pilote de réseau de stations de covoiturage sera déployé complètement d’ici mi-2017 avec 20 stations. D’autres projets, impliquant d’autres innovations, sont en cours de préparation ailleurs en France et verront le jour au second semestre 2017.

Rejoignez-nous !

Stage – Chargé(e) de mission relation utilisateurs