Faire ses courses, se rendre à un rendez-vous médical, aller passer un entretien de travail, rendre visite à des proches… Autant de trajets de la vie quotidienne qui peuvent s’avérer de véritables parcours du combattant pour des personnes en précarité de mobilité. C’est pour répondre à ces besoins que le transport solidaire est né il y a 30 ans, sous l’impulsion de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) de Normandie.

Le principe du transport solidaire ?

L’objet du transport solidaire est de mettre en relation des conducteurs bénévoles et des bénéficiaires qui ne peuvent pas ou plus se déplacer pour les accompagner dans leurs déplacements du quotidien.

Exemple du service de transport solidaire du Pays des Herbiers

Quelques acteurs majeurs du transport solidaire

Tout d’abord parti d’un acte de bonté pour emmener des seniors profiter d’activités proposées par les maisons de retraite, accompagner des voisins à la messe ou chez le médecin, André Gillet fait ses premiers pas à Pannecé en Loire-Atlantique avec quelques bénévoles dans une aventure qui deviendra bientôt le transport solidaire. Aujourd’hui Président de l’UDAMS (Union Départementale d’Accompagnement à la Mobilité Solidaire), André Gillet fait figure de pionnier en Loire-Atlantique : 21 000 trajets en 2019, 1131 bénévoles, 4011 bénéficiaires répartis sur 120 communes… Et est suivi de nombreuses autres initiatives : les Retz Chauffeurs en Pays de Retz, Solidarité Transport dans les Vosges, Solidep à Nozay…
Pour compter en 2019 plus de 200 associations / structures dédiées à ce mode de déplacement en France.

Les Premières assises du Transport Solidaire, quelles avancées ?

Le 12 février dernier, Ecov organisait les Premières Assises du Transport Solidaire à Nantes. Plus de 200 élus, bénévoles d’associations, experts mobilité, se sont réunis le temps d’une journée pour échanger sur différentes problématiques rencontrées au quotidien.

Plus que du transport, un accompagnement solidaire

Transport Solidaire – Chalonnes sur Loire

Lors de cette journée, les participants ont souligné l’importance de l’accompagnement physique et psychologique apporté aux bénéficiaires :

Souffrant pour 25% d’isolement social, les bénéficiaires du transport solidaire perçoivent ce mode de déplacement comme un réel vecteur de lien social. Que ce soit pour se rendre chez le médecin, à un rendez-vous, ou encore pour faire ses courses, un lien se tisse entre bénévole et bénéficiaire. Un moment de vie partagé, un accompagnement au-delà de la simple conduite d’un point A à un point B : “Le trajet et un bras” Souligne un bénévole, “Nous accompagnons la personne jusqu’à la porte du rendez-vous, on ne la dépose pas sur le bas côté”. Lors du trajet, c’est son quotidien, ses anecdotes que l’on partage, mais aussi ses inquiétudes ou ses souffrances.

C’est autour de cela que s’articule la question de la formation des bénévoles. Partant d’une bonne volonté d’aider autrui, la mission de bénévole peut s’avérer lourde ou complexe à gérer lors d’un partage d’information critique : une maladie avérée, un isolement fort… Les bénévoles sont une oreille et un vecteur d’alerte sur des situations à risque. Pour cela, la MSA dispense des formations réalisées à l’aide de psychologues.

Un cadre réglementaire qui interroge

Le 20 août 2019 a été voté un décret pour encadrer le transport solidaire :

  • Conditions de localisation : le service est ouvert à tous uniquement dans les unités urbaines de moins de 12 000 habitants,
  • Plafonds de ressources pour les bénéficiaires lors d’un déplacement vers une unité urbaine de plus de 12 000 habitants (équivalent aux minima sociaux),
  • Distance autorisée de maximum 100 km pour un trajet…

Autant de mesures qui interrogent les associations :
Pourquoi limiter les zones d’accès au transport solidaire ? Pourquoi des déplacements plafonnés à 100 km ? (Notamment lorsqu’un bénévole accompagne un bénéficiaire à un RDV médical situé à plus de 50 km ?) La solidarité et la fraternité doivent-elles être régies par des niveaux de revenus ?

Aux yeux des associations du transport solidaire, ce décret est en inadéquation avec la réalité du terrain et doit être revu en concertation avec les associations concernées.

La prochaine étape du transport solidaire ?

Transport solidaire Vallée d’Hergarai

Différentes idées ont été évoquées lors de la journée des Assises du Transport Solidaire, et notamment un regroupement inter-associations pour créer des dynamiques collectives, la mise en réseau des acteurs du transport solidaire et bien sûr, la réécriture d’un nouveau décret co-rédigé avec les associations…

Pour télécharger le compte-rendu des Assises du Transport Solidaire, RDV sur la plate-forme du transport solidaire.

Le transport solidaire en temps de crise sanitaire liée au coronavirus

Confinement oblige, le transport solidaire est mis à mal en France. Cependant, “pas question de laisser les bénéficiaires dans la solitude et sans aide à disposition” nous confirment différentes associations  :

  • Les RDV obligatoires – RDV médicaux (…) – nécessitant un déplacement sont réalisés avec des précautions à la mesure du risque : le bénéficiaire s’installe à l’arrière de la voiture,
  • Possibilité de donner sa liste de courses aux bénévoles par téléphone qui se chargent de les déposer sur le palier des bénéficiaires,
  • Mise à disposition de cellules d’écoute téléphonique pour pallier l’isolement social…

Il va sans dire que le plus vite la situation est rétablie, le mieux se porteront les bénéficiaires.

Se renseigner sur le transport solidaire ?

Vous souhaitez obtenir des informations sur ce mode de déplacement, bénéficier d’une mise en relation avec des associations existantes, recevoir une feuille de route pour mettre en place un tel service… Rendez-vous sur transport-solidaire.fr, la plate-forme du transport solidaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s